Diary of an anime not yet lived:
OH MY GOD FUCK YEAH

\(^o^)/

Le lecteur me pardonnera, j'espère, le manque de retenue de mon titre.

Hourou Musuko sera adapté en animé.

Lorsque j’ai appris la nouvelle, j’étais assis dans le métro, de mauvaise humeur à cause de déboires administratifs avec mon école. Trop fatigué pour lire, je tripotais vaguement mon portable et dirigeais son navigateur vers un client Twitter pour mobile. Après avoir lu les tweets d’un autre compte, m’être déconnecté, puis avoir tapé à plusieurs reprises mes identifiants avant de réussir à accéder à ce compte, j’attendais distraitement que la connexion poussive veuille bien charger la page et jetais un coup d’œil au nom de la station dont le métro repartait.

Lorsque la page s’affiche, ce tweet est le premier. Je n’ai pas lu les autres.

J’ai sursauté, ouvert la bouche d’un air ahuri, puis je me suis levé comme un ressort, sous le regard intrigué de la personne assise à coté de moi. Je me suis retenu de sauter sur place et de clamer ma joie à tout le métro. Quand il est arrivé à la station, je suis sorti presque en courant, un immense sourire sur le visage. Il faisait beau.